miette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Quand mie, miche on pris le sens général de « pain, mie de pain », il a fallu créer un diminutif, avec le suffixe -ette, pour le sens de « miette, tout petit bout de pain ».

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
miette miettes
/mjɛt/

miette /mjɛt/ féminin

  1. Une des petites parties qui tombent du pain quand on le coupe, ou qui restent quand on a mangé.
    • Ramasser les miettes.
  2. (Par extension) Très petit morceau de quelque chose à manger.
    • Vous ne lui en avez donné qu’une miette.
    • Donnez-m’en une miette.
    • Nous avons mangé ce pâté en entier, il n’en est pas resté une miette, resté miette.
  3. (Familier) Très petit morceau d’un objet quelconque.
    • Mettre un vase en miettes.
    • Il est en mille miettes, il est brisé en quantité de petits morceaux.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]