mineur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Adjectif et Nom commun 1) Du latin minor (« le plus petit »).

Adjectif 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin mineur
/mi.nœʁ/
mineurs
/mi.nœʁ/
Féminin mineure
/mi.nœʁ/
mineures
/mi.nœʁ/

mineur

  1. (Rare) Qui est moindre, plus petit.
    • Un intérêt mineur.
    • Un souci mineur.
  2. On l’emploie surtout dans les expressions ou dénominations suivantes :
    1. (Géographie) L’Asie Mineure, Partie occidentale de l’Asie.
    2. (Religion) Les quatre ordres mineurs ou, substantivement, les quatre mineurs : → voir ordre.
    3. (Religion) Excommunication mineure : → voir excommunication.
    4. (Religion) Frères mineurs : → voir frère.
    5. (Musique) Tierce mineure : Tierce composée d’un ton et d’un demi-ton.
      Ré fa est une tierce mineure.
    6. (Musique) Sixte mineure : Un intervalle tel que celui de Mi à Ut, et Septième mineure est un intervalle tel que celui de Mi à Ré.
    7. (Musique) Mode mineur : Celui où la tierce et la sixte, au-dessus de la tonique, sont mineures.
      Ton de la mode mineur.
    8. (Droit) Qui n’a point atteint l’âge prescrit par les lois pour disposer de sa personne, de son bien.
      Enfant mineur.
      Fille mineure.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin mineur
/mi.nœʁ/
mineurs
/mi.nœʁ/
Féminin mineuse
/mi.nøz/
mineuses
/mi.nøz/

mineur

  1. (Militaire) Qui concerne les mines.
    • Un sapeur mineur.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin mineur
/mi.nœʁ/
mineurs
/mi.nœʁ/
Féminin mineure
/mi.nœʁ/
mineures
/mi.nœʁ/

mineur masculin

  1. (Droit) Personne qui n’a point atteint l’âge prescrit par les lois pour disposer de sa personne, de son bien.
    • Le yé-yé désigne un genre, l'ensemble des exhibitions de mineurs ignares, exhibitions vocales ou instrumentales, individuelles ou collectives, caractérisées par leur outrance sonore et leur indigence d’expression. (Jean-Louis Gérard, L'imposture Yé-Yé, dans Le Monde libertaire, n°107, décembre 1964, p.7)
    • En France, le mineur est l’individu de l’un ou de l’autre sexe qui n’a point encore l’âge de dix-huit ans accomplis.
    • Tutelle d’un mineur.
    • Émanciper une mineure.
    • C’est le droit des mineurs.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
mineur mineurs
/mi.nœʁ/

mineur /mi.nœʁ/ masculin

  1. (Musique) Mode mineur, où la tierce et la sixte, au-dessus de la tonique, sont mineures.
    • Un air en mineur.
    • Passer du mineur au majeur, du majeur au mineur.
  2. (Religion) Ordre mineur.
    • Les quatre mineurs.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 3[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin mineur
/mi.nœʁ/
mineurs
/mi.nœʁ/
Féminin mineuse
/mi.nøz/
mineuses
/mi.nøz/

mineur masculin

  1. Celui, celle qui travaille à l’exploitation d’une mine.
  2. (Militaire) Soldat chargé des travaux de mines.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]