mollusque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xviiie siècle) Du latin mollusca, dérivé de mollis (« mou »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
mollusque mollusques
/mɔ.lysk/

mollusque /mɔ.lysk/ masculin

  1. (Biologie) Animal invertébré à corps mou, appartenant à l’embranchement des mollusques ou Mollusca.
    • Le mollusque par excellence qui distille la perle, c’est l’huître perlière, la méléagrine margaritifera la précieuse pintadine. (Jules Verne, Vingt mille lieues sous les mers)
    • À cette place, la grève était couverte de mollusques comestibles, qui furent recueillis et mangés crus ou cuits, suivant l’espèce. (Jules Verne, Le Village aérien)
    • La voûte des petites cavernes formées par l'entassement des rochers était revêtue d’une couche mamelonnée d’ascidies simples, espèces de mollusques qui vivent et meurent sans changer de place. (A. de Quatrefages, L’archipel de Chausey, La Revue des Deux Mondes, t. 30)
    • Parmi les mollusques, rappelons que l'un d'eux fournit l'onyx qui était utilisé comme parfum dans l'antiquité. (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, p.15)
    • De l'œuf sort une larve nageante, le miracidium, qui pénètre dans un mollusque gastéropode d’eau douce. (Claude Combes, Annie Fournier, Xia Mingyi, Les schistosomes, dans Pour la science, n° 116, juin 1987, p. 80)
  2. (Figuré) (Péjoratif) Personne molle.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]