mons

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Mons

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Apocope de monsieur.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

mons masculin /mɔ̃s/

  1. (Vieilli) (Familier) Msieu, m’sieur.
    • Mais il me semble que mons Guillaume n'attend pas que la mort soit mise en terre pour en conter à l'enfant, et prendre son inscription. (George Sand, Jeanne, 1844)

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
mon mons
/mɔn/

mons /mɔn/ masculin

  1. Pluriel de mon.

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie obscure :
Lewis et Short [1] proposent de le rattacher à un radical indo-européen commun *men (« dominer ») et de l’apparenter à emineo, mentum, minari et minae → voir promontorium et promunturium.
Il est apparenté [2] au breton menez (« mont »), au radical *men (« dominer ») cité ci-dessus mais aussi *mon- (« tourner, cou ») qui donne mon-ile (« collier ») selon la même métaphore qui, sur un autre radical, lie le latin cir-cus (« cercle, cirque ») et le tchèque kr-k (« cou »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif mons montēs
Vocatif mons montēs
Accusatif montĕm montēs
Génitif montĭs montiŭm
Datif montī montĭbŭs
Ablatif montĕ montĭbŭs

mons /Prononciation ?/ masculin

  1. (Géographie) Mont, montagne.
    • parturiunt montes, nascetur ridiculus mus.
      les montagnes ont accouché, une toute petite souris est née.
  2. Montagne, gros tas.
    • argenti montes. (Plaute. Mil. 4, 2, 73)
      des montagnes d'argent.
  3. Rocher, pierre.
    • fertur in abruptum magno mons improbus actu. (Virgile. A. 12, 687)
    • montes Graii. (Stat. Th. 1, 145)
      marbre (pierre grecque)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (mons)
  • [1] Charlton T. Lewis & Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 (mons)
  • [2] Julius Pokorny, Indogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959, en ligne *men-