mot ad hoc

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Gthumb.svg Cette page a été listée dans les pages à vérifier.
Merci d’en discuter sur la page Discussion « mot ad hoc ».
À vérifier : Trouver des références de l’utilisation linguistique de la locution figée.

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir mot et ad hoc

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mot ad hoc mots ad hoc
/mo ad ɔk/

mot ad hoc /mo ad ɔk/ masculin

  1. Mot créé de toutes pièces dans un but précis, éventuellement en quantité importante dans un ouvrage.
    • Aristote a parfaitement conscience de la nouveauté de sa démarche théologique. En fait, il a créé un mot ad hoc pour distinguer cette science de celle de ses prédécesseurs : theologikē par opposition à theologia. (Bjarne Melkevik, ‎Jean-Marc Narbonne, Une philosophie dans l’histoire : hommages à Raymond Klibansky, 2000, Presses Université Laval)
    • Publicistes et savants forgent même un mot ad hoc pour désigner le phénomène : décidément, les sociétés sont entrées dans l’ère de la mondialité. (Yves Santamaria, Le pacifisme, une passion française, 2005)
    • Quel linguiste imaginera pour le premier de ces emplois un mot ad hoc, viable et bien constitué ? Qu’en pense le savant Albert Dauzat, qui en matière de néologismes me paraît occuper une position heureuse […] ? (Revue des sciences humaines, n°73-76, page 205, 1954, Faculté des lettres de l’Université de Lille)
    • J. Henderson fabrique aussi des mots ad hoc pour rendre plus claires les étymologies isidoriennes.  Référence nécessaire
  2. (Littéral) Mot, ou formule, existant qui convient parfaitement à ce que l’on souhaite exprimer.
    • […] dans une de ces improvisations qui lui sont familières et dans lesquelles il trouve toujours, avec un rare bonheur, le mot ad hoc, il a tenu pendant dix minutes l’auditoire sous le charme de sa brillante éloquence. (Le Moliériste, page 191, 1885)
    • Laplace vit, je crois que c’est le mot ad hoc, qu’une analogie tenait à la forme même du phénomène capillaire. (Revue d’histoire des sciences, tomes 42-43, page 53, 1989, PUF)
    • Lacordaire a eu un mot ad hoc : « Ne sauve pas ton âme, sauve le monde ! » (Louis Montalte, Fallait-il bâtir le Mont-Saint-Michel  ?, page 282, 1979, l’Amitié par le livre)
Note[modifier | modifier le wikicode]
Le terme mot ad hoc diffère sémantiquement d’hapax, lequel désigne un mot dont l’emploi n’est attesté qu’une seule fois dans un corpus, mais qui n’est pas nécessairement un terme créé de toutes pièces.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]