muet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Avec le suffixe diminutif -et, de l’ancien français mu, dérivé du latin mutus et sorti de l’usage sauf sous sa forme féminine et rare mue.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin muet
/mɥ.ɛ/
muets
/mɥ.ɛ/
Féminin muette
/mɥ.ɛt/
muettes
/mɥ.ɛt/

muet

  1. Qui est privé de l’usage de la parole, naturellement ou par accident.
    • Il est sourd et muet.
    • Il est sourd-muet.
  2. (Zoologie) (Par analogie) Qui n’a pas de cri.
    • Les poisson sont muets.
  3. (Figuré) Qui est empêché momentanément de parler, par la peur, la honte, l’étonnement, ou d’autres causes morales.
    • Il est muet comme un poisson.
    • Il demeura muet d’étonnement.
    • Il fut si honteux qu’il resta muet.
    • La frayeur le rendit muet. Substantivement,
    • Il fait le muet. On dit de même
    • Sa bouche resta muette.
  4. (Figuré) Qui se tait.
    • Plût aux dieux que Teresa fût restée muette elle aussi ! Elle ne cessait de crier : « […] ». (Pierre Louÿs, Trois Filles de leur mère, 1926)
    • Et, tournant à son tour les yeux vers la portière, il s'abîma dans une soudaine et muette rêverie. Le balancement de la voiture l'engourdissait. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • Les grandes joies, les grandes douleurs sont muettes.
    • Les lois sont muettes sur ce point.
  5. (Figuré) Qualifie la sorte d’expression qu’ont certains objets ou certaines attitudes.
    • La peinture est un langage muet.
    • Ses regards étaient de muets interprètes de son amour.
  6. (Théâtre & cinéma) Qualifie la partie du jeu d’un acteur par laquelle il exprime, sans parler, les sentiments dont il doit paraître affecté.
    • Un jeu muet plein démotions.
  7. (Théâtre & cinéma) Qualifie une scène dont l'action d’un ou de plusieurs personnages qui ne parlent pas, mais qui expriment leurs sentiments par le geste, le maintien, l’air du visage, etc.
    • Le cinéma de Charlie Chaplin est riche de scènes muettes.
  8. (Théâtre & cinéma) Qualifie le personnage qui n’a rien à dire dans une pièce, et son rôle.
    • Avoir le rôle muet, jouer un personnage muet c'est à peine mieux que de jouer les figurants.
  9. (Géographie) Qualifie une carte géographique sur laquelle aucun nom n’est inscrit.
    • Nommer l'ensemble des pays d'un atlas muet de la fin du XXe siècle tient de la performance.
  10. (Grammaire) Qualifie une voyelle ou une consonne qui ne se prononce pas, bien que figurant dans un mot.
    • E muet, H muette.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Je vous assure qu’il n’est pas muet.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin muet
/mɥɛ/
muets
/mɥɛ/
Féminin muette
/mɥɛt/
muettes
/mɥɛt/
  1. Personne privée de la parole.
  2. (Histoire) Serviteur du sultan, qui était muet ou qui ne devait jamais parler. — Note : Surtout au pluriel.
    • Les muets du Sérail.
    • Le sultan lui envoya les muets, qui l’étranglèrent.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Composés[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]