multiplier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin multiplicare (« multiplier, répéter, augmenter ») ; de multi-, nombreux et plicare, plier. → voir plicare.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

multiplier /myl.ti.pli.je/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Augmenter le nombre, la quantité des êtres ou des choses.
    • […] en 1250, on voit encore les dominicains faire la chasse aux livres juifs. Tracasseries et saisies se multiplient. Aussi les écoles talmudiques se disloquent-elles. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • En 1845, New York s’ébaudissait devant le squelette d'Hydrargos, « le grand serpent des mers », long de 34 mètres. Albert Koch, qui exhibait sous ce nom le cétacé fossile Basilosaurus, avait pris soin de l’allonger en multipliant ses vertèbres, et l’imposteur fit fortune. (Bernard Teyssedre, Le Diable et l’Enfer , Albin Michel, 1985, p.179)
    • Les obstacles se multipliaient à mesure qu’il avançait dans son entreprise.
  2. (Mathématiques) Répéter un nombre autant de fois qu’il y a d’unités dans un autre nombre donné.
    • À condition de cuber l’épandeur en multipliant la longueur par la largeur et par la hauteur du chargement pour connaître le volume de fumier qu’il contient, il est possible d’approcher le poids de fumier chargé de 2 façons. (Comment régler son épandeur d’engrais ou de produits organiques ?, ARVALIS, 2004)
    • Si on multiplie 2 par 3 on obtient 6.

multiplier intransitif

  1. Augmenter en nombre par voie de génération.
    • Malgré son excessive floribondité, elle donne rarement des graines, et on en est réduit à la multiplier de boutures et de couchages. (Le Bon jardinier: nouvelle encyclopédie horticole, p.175, Maison rustique, 1882)

se multiplier pronominal

  1. Se reproduire.
    • À l’abri du monopole et de la paix qui en résultait, les Groenlandais se multiplièrent et aujourd’hui, deux cents ans après l’arrivée de Hans Egede, ils sont au nombre de 15.000, […]. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Les plantes se multiplient par les semences, les marcottes et les boutures.
    • Cette race se multiplie rapidement.
  2. (Figuré) Mener plusieurs occupations simultanément, sembler être partout à la fois, en parlant de quelqu’un qui est fort actif.
    • Et elle s’applique et se multiplie ; elle met beaucoup de temps à s’arranger, mais ce sont des heures importantes et non perdues. (Henri Barbusse, L’Enfer, 1908)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé du verbe multiply avec le suffixe -er.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
multiplier
/ˈmʌl.tə.ˌplaɪ.ɚ/
ou /ˈmʌl.tɪ.ˌplaɪ.ə/
multipliers
/ˈmʌl.tə.ˌplaɪ.ɚz/
ou /ˈmʌl.tɪ.ˌplaɪ.əz/

multiplier /ˈmʌl.tə.ˌplaɪ.ɚ/ ou /ˈmʌl.tɪ.ˌplaɪ.ə/

  1. (Mathématiques) Multiplicateur.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]