nœud

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : noeud

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin nōdus de même sens, via l’ancien français neu.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
nœud nœuds
/nø/
Exemple d’un nœud (1) de carrick.
Les points rouges représentent les nœuds (13) de l’onde stationnaire.

nœud /nø/ masculin

  1. Enlacement, entrecroisement serré de quelque chose de flexible, ruban, soie, fil, corde, etc. que l’on fait soit à un bout pour l’arrêter, soit avec deux bouts pour les unir.
    • Jusqu’aux cravates, au petit nœud suavement bloqué par une épingle dans l’échancrure du col, jusqu’au feu d’un vrai diam’ et au cuir mat du bracelet-montre, on sentait ces messieurs soucieux de leur mise. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
    • Il se leva tout à fait, passa la main entre l’échancrure de son gilet et le plastron de sa chemise qui godait, tira les revers de son habit, et s’assura que le nœud de sa cravate n’avait pas été dérangé. (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
  2. (Figuré) Attachement, lien étroit entre des personnes.
    • Le nœud sacré du mariage.
    • Les nœuds de l’amitié.
  3. Lieu où se rencontrent et s'unissent durablement certaines réalités.
  4. (Marine) Unité de vitesse utilisée en navigation maritime et aérienne, correspondante à 1 mille marin par heure, soit exactement 1,852 km/h.
    • Sans cesse sur le pont, ajustant les écoutes de mes voiles pour en obtenir le meilleur rendement, utilisant chaque souffle de vent, j’avais réussi à conserver la vitesse d’à peu près un nœud. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Il y avait déjà deux jours que le bateau filait vers le grand Nord, à la vitesse maintenue de vingt nœuds. (Jean Lhassa, Dernières nouvelles d'ailleurs, Éditions Publibook, 2009, p.209)
    • Que disait Joyon de cette trajectoire sur l’eau ? « Quand j’ai vu qu’il descendait le golfe de Gascogne deux nœuds plus vite que nous, avec de surcroît un bien meilleur angle au vent, j’ai compris que la messe était dite. » (Jean-Louis Le Touzet, Franck Cammas, le sur-Rhum, dans Libération, 10 novembre 2010)
  5. (Argot) Extrémité du pénis.
  6. (Argot) (Par extension) (Injurieux) Personne stupide, → voir tête de nœud.
    • Espèce de nœud : espèce d’imbécile.
    • Tête de nœud !
  7. Articulation, jointure protubérante des doigts de la main, nodosité.
    • Un nœud au doigt du milieu.
  8. Vertèbre qui forment la queue du cheval, du chien, du chat etc.
    • On a coupé à ce cheval deux nœuds de la queue.
  9. (Botanique) Point d’attache des feuilles sur la tige.
    • Il faut tailler la vigne au troisième nœud.
  10. (Botanique) Déformation serrée et dure de la substance ligneuse notamment du tronc, nodosité.
    • Ce bois ne saurait se fendre droit, il a trop de nœuds.
    1. (En particulier) Protubérance sur le tronc.
      Le bois de cornouiller est plein de nœuds.
  11. (Figuré) Ornement en forme de nœud sans en avoir l’utilité.
    • Nœud de ruban, ornement en forme de nœud fait avec des rubans enlacés.
    • Nœud d’épée, rosette de ruban dont on ornait la poignée d’une épée.
    • Collier orné de nœuds de diamant.
  12. (Figuré) Difficulté, os, point essentiel d’une affaire, d’une question.
    • Voilà le nœud de l’affaire.
    • Trancher le nœud de la question, de la difficulté.
    1. (Littérature) (En particulier) Incident qui détermine la marche de la pièce de théâtre, d’où dépend l’intrigue d’une action dramatique, → voir nœud de l’action.
      Ce revirement fait le nœud de cette comédie.
  13. (Physique) Point où l’amplitude de l’onde stationnaire est toujours nulle.
  14. (Électricité) Point de liaison d’au moins deux conducteurs dans un circuit électrique.
  15. (Géologie) Point où des chaînes de montagnes se réunissent en un système.
  16. (Théorie des graphes) Sommet parcouru par plusieurs arcs.
  17. (Informatique) Emplacement connectant plusieurs machines.
  18. (Programmation informatique) Élément désignant une partie de l’arborescence HTML.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

  • flot (d’un ruban pour retenir les cheveux)
  • sommet (de graphe)

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Point où l’amplitude de l’onde stationnaire est toujours nulle 

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]