netizen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunt de l’anglais netizen.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
netizen netizens
/nɛ.ti.zɛn/

netizen /nɛ.ti.zɛn/ masculin et féminin identiques

  1. (Internet) Internaute influent.
    • Insoumis, à la fois leader et relais d’opinion, le Netizen est l’homme fort du XXIè siècle. Il est le consommateur à séduire, l’électeur à convaincre, le promoteur ou le détracteur. (Guillaume Milert, « Définition de Netizen », 2011)
  2. (Internet) Citoyen d’Internet, cybercitoyen.
    • Le militant d’aujourd’hui est un netizen, un citoyen de l’âge électronique, qui par le web et l’utilisation des NTIC participe à « l’espace public plus ouvert et plus volatile, voire éclaté » qui lui est proposé. (Jean-Luc Richelle, « Nouvelles pratiques d’engagement citoyen », dans Jean-Claude Gillet, Les associations, des espaces entre utopies et pragmatismes, 2001)
    • La Chine ne serait pas la seule, il ajoute : «Autant que je sache, environ 180 pays, dont la Corée de Sud et les États-Unis, surveillent également Internet.» Un argument qui ne va sans doute pas diminuer la haine des netizens chinois, qui saisissent toutes les occasions pour insulter Fang Binxing. (Marion Degeorges, Fang Binxing, le Chinois le plus détesté d'Internetsur slate.fr, le 28/06/2013)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Mot-valise de Net (« internet ») et de citizen (« citoyen »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
netizen
/ˈnɛt.ə.zən/
netizens
/ˈnɛt.ə.zənz/

netizen /ˈnɛt.ə.zən/

  1. Netizen, cybercitoyen.
    • Even now, certain sections of the web remain perennially untouched by Chinese netizens. (Techtree.com, mars 2009)
      Maintenant encore, certaines sections du Web restent durablement intouchées des citoyens d’Internet chinois.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]