nieller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dénominal de nielle.

Verbe 1[modifier | modifier le wikicode]

Graines de nielle des blés.

nieller /nje.le/ ou /njɛ.le/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Gâter par une maladie des céréales, le mélange à des graines de céréales (blé) de graines de nielle des blés toxiques si elles sont nombreuses et crues [1].
    • Le mauvais temps a niellé les blés.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier | modifier le wikicode]

nieller /nje.le/ ou /njɛ.le/ transitif

  1. (Arts) Orner un métal précieux d’une incrustation d’un sulfure d'argent noir : le nielle ou niel.
    • M. Beuth, dans l’article mentionné, donne l’historique de l’art de nieller (nigellare, nielliren), et il en donne la description d’après un ouvrage du moine Théophile. […] puis on l’introduit dans les gravures faites sur les pièces que l’on veut nieller. (D. B. F., Arts chimiques : 269 : Sur le nielle et l’art de le préparer, Bulletin des Sciences Technologiques, tome 5, no. 268, Paris, 1826)
    • Nieller la poignée d’un sabre.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]