nostalgique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif composé de nostalgie et -ique.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
nostalgique nostalgiques
/nɔs.tal.ʒik/

nostalgique /nɔs.tal.ʒik/ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la nostalgie.
    • État nostalgique, état dépressif causé par l'éloignement du pays natal.
  2. Envahi par un sentiment de nostalgie.
    • Tous les hommes, […], écoutaient nonchalamment, sans y prêter grande attention, un mauvais phonographe, aux accents métalliques. Du pavillon sonore sortaient des paroles qui serrèrent le cœur de Bert d’une angoisse nostalgique […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 385, Mercure de France, 1921)
  3. Qui souffre, qui est atteint de nostalgie.
    • Il s'est couché. Il ne s'est plus relevé. Il était nostalgique, et il avait le cœur malade. (Hugo, Corresp., 1870, p.248)
  4. Qui regrette le passé, passéiste.
    • Le Balzar m'attirait; je me rappelais que mon grand-père −mort depuis −m'y avait amené quelquefois, en 1913: nous nous asseyions côte à côte sur la banquette, tout le monde nous regardait d'un air de connivence, il commandait un bock et, pour moi, un galopin de bière, je me sentais aimé. Donc, quinquagénaire et nostalgique, je poussais la porte de la brasserie et je me faisais servir un galopin. (Sartre, Les Mots, 1964)
  5. Mélancolique, triste.
    • Le vent secouait les arbres perdus, devant mes vitres. Ces pauvres arbres qui avaient l'air de vagabonds nostalgiques, englués par la racine. (Arnoux, Chiffre, 1926)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]