oblatif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Ce mot semble avoir été recréé au XXe siècle à partir du latin oblativus (« qui s’offre de soi-même, volontaire »).

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin oblatif
/ɔ.bla.tif/
oblatifs
/ɔ.bla.tif/
Féminin oblative
/ɔ.bla.tiv/
oblatives
/ɔ.bla.tiv/

oblatif

  1. (Sciences humaines) Qui s’offre à l’autre, qui donne la priorité à la satisfaction des besoins de l’autre.
    • Le mariage suppose des époux un comportement oblatif et non égoïste.
    • Distinction entre amour possessif et amour oblatif (amor concupiscentiæ – amor benevolentiæ) (Pape Benoît XVI, Encyclique Deus caritas est)
  2. (Par analogie) Qui est lié à l’acte de donner (rituel oblatif) ou qui est destiné à servir une personne ou une cause.
    • En même temps, l’acte oblatif se trouve investi d’une fonction utilitaire, en tant qu’instrument rectificateur des excès du mercantilisme. (Guy Nicolas, le don rituel, face voilée de la modernité)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]


Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]