officieux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin officiosus (« obligeant, serviable »).

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin officieux
/ɔ.fi.sjø/
Féminin officieuse
/ɔ.fi.sjøz/
officieuses
/ɔ.fi.sjøz/

officieux

  1. (Vieilli) Qui est prompt à rendre de bons offices, serviable.
  2. Qui n'est pas officiel mais qui en remplit les fonctions ; qui est donné à titre de complaisance, en parlant de renseignements de source autorisée.
    • Tu admets, ô Prospêtès, que, par le verbe et par la plume, je fasse profession d'amoralité. Que je me décrive comme un être ayant rompu avec la morale officielle ou la morale officieuse. (Émile Armand, "Amoral", dans Les réfractaires, n°2, février-mars 1914)

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Composés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin officieux
/ɔ.fi.sjø/
Féminin officieuse
/ɔ.fi.sjøz/
officieuses
/ɔ.fi.sjøz/

officieux masculin

  1. (Vieilli) Personne prompte à rendre de bons offices, serviable.
  2. (Histoire) Sous la Révolution française, domestique, valet, servante, etc.
    • — Interrogez ma servante.
      — Citoyen, il faut dire “mon officieuse.”
      — Eh bien "mon officieuse.
      (Jacques Porchat, Le berger et le proscrit, chapitre XII ; Librairie de Ch. Meyrueis et Cie éditeurs, Paris, 1857, page 102.)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]