ox

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : ox-

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom commun 2) Par extension du premier sens.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
ox
/ɒks/
oxen
/ˈɒk.sən/

ox /ɒks/

  1. Bovin utilisé comme animal de trait.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
ox
/ɒks/
oxes
/ɒks.ɪz/

ox /ɒks/

  1. (Argot) Personne maladroite ou inélégante.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Héritage de la conquête normande, la plupart des noms d’animaux sont tirés du saxon (par ex. ox, sheep) mais changent leur origine au français une fois dans l’assiette (beef, mutton).

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • ox sur Wikipédia (en anglais) Article sur Wikipédia
  • bovin sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Picard[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom personnel[modifier | modifier le wikitexte]

ox /Prononciation ?/

  1. Vous (pronom personnel sujet de deuxième personne du pluriel).
    • J' nel pardonnerai jamois.
      Oui ; d'puis ch temps lò j'arage :
      On o foit d’no langage,
      On o foit du francais!...

      Ox êtes bien difficile,
      Vo m' répondre un monsieu,
      Ox êtes bien difficile.
      L’ francais parlé das l’ ville
      Est, ma fiquette, bien bieu,

      Vo français, men brave homme,
      M’o toujoura foit pitié
      Vo français, men brave homme,
      Vo français, ch’est, en somme,
      Du picard gadrouillé.
      (Épître de M. J.-B. Vasseur d’Amiens, adressée à M. G. Rembault en 1870.)

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I