péroraison

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin peroratio (« fin d’un discours », « long discours ») dérivé de peroro (« finir de parler »), de oro (« prier, parler »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
péroraison péroraisons
/pe.ʁɔ.ʁɛ.zɔ̃/

péroraison /pe.ʁɔ.ʁɛ.zɔ̃/ féminin

  1. (Rhétorique) Conclusion d’un discours d’apparat, d’une harangue, d’un plaidoyer, d’un sermon.
    • Les péroraisons de Cicéron sont les modèles du genre.
    • Il s’interrompit un instant, puis haussa à nouveau le ton pour sa péroraison. (Ken Follett, La chute des géants - Le siècle 1, page 995, traduction J.-D. Brèque, O. Demange, N. Gouyé-Guibert, V. Mikhalkov, 2010, Robert Laffont)
  2. (Musique) Conclusion d’une symphonie.
    • La péroraison doit être frappante.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]