pôle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : pole, -pole, Pole

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin polus (sens identique).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
pôle pôles
/pol/

pôle /pol/ masculin

  1. (Géographie) (Astronomie) Intersection de l’axe de rotation d’un astre et de sa surface.
    • La terre tourne autour de la ligne des pôles.
  2. (Géographie) Chacune des extrémités de l’axe de rotation de la Terre.
    • La question du déplacement des pôles n’a pas encore rallié, non plus, tous les suffrages, j’y ferai simplement allusion. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 51)
    • Le pôle Nord se trouve à l’opposé du pôle Sud.
    • (Poétique) De l’un à l’autre pôle, par toute la terre.
  3. (Géographie) Employé absolument seul, désigne le pôle Nord.
    • L’aiguille aimantée se dirige vers le pôle.
    • Faire un voyage au pôle.
    • Élévation du pôle, l’arc du méridien compris entre le pôle et l’horizon du lieu où l’on est.
  4. (Physique) Extrémité d’un aimant qui attire le pôle opposé.
    • Pôles de l’aimant, les points par lesquels l’aimant attire ou repousse le plus énergiquement la limaille de fer placée autour de lui.
    • Le pôle nord d’un aimant est sollicité par une force sensiblement dirigée vers le pôle nord de la terre.
  5. (Par analogie) Quelque chose d’attractif.
    • Pôle d’intérêt ou pôle de compétences.
  6. (Physique) Cathode ou anode d’une pile électrique.
    • À l’intérieur d’une pile le courant va du pôle positif au pôle négatif.
  7. (Géographie) (Politique) Lieu de forte activité, qui polarise une région, émet et reçoit des flux. C’est le lieu de commandement d’un espace, qui joue le rôle de centre d’impulsion.
    • Les États-Unis et l’URSS étaient les deux pôles de la Guerre froide.
    • Les mégalopoles sont ainsi des pôles de puissance.
  8. (Figuré) L’une des deux extrémités distinctes (d’une chose, d’un axe, d’une échelle de grandeur, d’une paire d'opposés…).
    • Ma pensée oscillait entre deux pôles, entre une vision radicale qui voulait résoudre le problème à sa racine, et une autre modérée, apeurée par l’inconnu.
    • Il n’y a plus de patrie; je ne vois d’un pôle à l’autre [de l’échelle sociale] que des tyrans et des esclaves. (Denis Diderot)
    • Aux deux pôles de la pensée.
  9. (Figuré) Centre ou lieu important.
    • Le lac des Settons est un pôle touristique majeur du Morvan. A cheval sur les communes de Montsauche et de Moux, ce site sait allier divertissements et dépaysement. (Le Petit Futé Bourgogne 2009, p.322)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • France  : écouter « pôle [pol] »

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]