pH

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : PH, Ph, ph, .ph

Conventions internationales[modifier | modifier le wikitexte]

Symbole[modifier | modifier le wikitexte]

pH invariable

  1. (Métrologie) (Électricité) Symbole du picohenry, unité de mesure d’inductance du Système international (SI), valant 10−12 henry.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
attention Ne pas confondre avec PH, symbole du pétahenry.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Symboles des unités de mesure d’inductance du Système international
10−24 10−21 10−18 10−15 10−12 10−9 10−6 10−3 10−2 10−1 1 101 102 103 106 109 1012 1015 1018 1021 1024
yH zH aH fH pH nH μH mH cH dH H daH hH kH MH GH TH PH EH ZH YH
← Unités inférieures Unités supérieures →

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Abréviation) Du latin potentia hydrogenii « potentiel de l’hydrogène ». Le concept a été introduit par le Danois Søren Peder Lauritz Sørensen en 1909 dans un journal allemand : Enzymstudien. II: Mitteilung. Über die Messung und die Bedeutung der Wasserstoffionenkoncentration bei enzymatischen Prozessen, Biochemische Zeitschrift, Volume 21, pages 131-304 (d’autres sources donnent pages 129-304 ou 201-304).
(Symbole) Du symbole-préfixe p (pico, 10-12) et de H, symbole du henry (unité d’inductance).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

pH /pe.aʃ/ masculin abréviation invariable

  1. (Chimie) Opposé du logarithme décimal de la concentration en ions hydroniums d’une solution aqueuse. Échelle de mesure de l’acidité d’une solution. ( pH = -log10 [H+])
    • La nature du sol a de l'importance pour beaucoup de plantes. […], de là est née la notion un peu vague de plantes calcicoles et calcifuges. Cette notion a été précisée par la mesure de la réaction chimique du sol représentée par le symbole pH (potentiel en ions Hydrogène). (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 28)
    • Le point isoélectrique est la valeur du pH pour laquelle le transport d’un protéide dans un champ électrique est nul, c’est-à-dire le pH pour lequel le protéide est électriquement neutre. (Jean Loiseleur, Techniques de laboratoire: chimie physique, chimie biologique, chimie clinique, Masson, 1947, p. 336)
    • Le second groupe d’IBS comporte une fonction amine qui peut être protonée à des pH biologiques. (Philippe Lepoivre, Phytopathologie, De Bœck et Larcier, 2003, p. 328)
    • Un second IPP, le lansoprazole, structurellement similaire à l'oméprazole, a montré des effets sur le pH intragastrique et la sécrétion acide basale sur les malades avec SZE […]. (Éric Baudin et Michel Ducreux, Tumeurs endocrines thoraciques et digestives, page 205, Spinger, 2008)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Symbole[modifier | modifier le wikitexte]

pH /pi.ko.ɑ̃.ʁi/ masculin invariable

  1. (Métrologie) Symbole du picohenry, unité de mesure d’inductance du Système international, valant 10-12 henry.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • pH sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikitexte]