paf

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : PAF

Conventions internationales[modifier | modifier le wikitexte]

Symbole[modifier | modifier le wikitexte]

paf invariable

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du paranawát.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Interjection) Onomatopée. [1]
(Adjectif) Dérivé de paffé, participe passé de paffer (« se gaver »). [1]
(Nom) Incertain.

Interjection[modifier | modifier le wikitexte]

paf /paf/ invariable

  1. Onomatopée dont on se sert pour exprimer le bruit d’un coup, d’une chute.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

paf /paf/ invariable

  1. (Populaire) Ivre.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
paf pafs
/paf/

paf /paf/ masculin

  1. (Argot) Pénis.
    • Elle ferme les yeux, tâchant à recomposer dans son esprit le plantureux paf de Bérurier. (San Antonio, Les cochons sont lâchés, S-A 148, 1991.)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Espéranto[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du verbe pafi (« tirer (avec une arme à feu) »).

Onomatopée[modifier | modifier le wikitexte]

paf /paf/

  1. Pan. (bruit de coup de feu ou de tape)
    • Oni aŭdis la bruon de la pugfrapado: paf; paf.
    On entendait le bruit de la fessée : pan ; pan.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

D’origine onomatopéique.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

paf /Prononciation ?/

  1. baba, estomaqué
    • ik sta paf
      j’en reste comme deux ronds de flan
    • ergens paf van staan
      être époustouflé de qqc

Interjection[modifier | modifier le wikitexte]

paf

  1. paf