paisible

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(début du xiie siècle) Dérivé de pais, ancienne forme de paix avec le suffixe -ible [1].

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
paisible paisibles
/pe.zibl/

paisible /pe.zibl/ masculin et féminin identiques

  1. Qui inspire un sentiment de paix, de tranquillité.
  2. Qui est doux et pacifique.
    • Rechercher la société des gens paisibles.
    • (Par extension) caractère, humeur paisible.
    • Le mouton est un animal paisible.
  3. Qui n’est pas inquiété, qui n’est pas troublé dans la possession d’un bien.
    • Paisible possesseur d’une terre, d’un héritage.
    • Ce prince est paisible possesseur de ses états.
  4. Qui n’est pas troublé, pas agité ; qui est calme et tranquille ; en parlant des choses.
    • Le ciel avait destiné M. Smallways à vivre dans un monde paisible, mais il avait oublié de créer un monde paisible pour M. Smallways. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.6, éd. 1921)
    • Un sommeil paisible. — Une retraite, une habitation paisible.
  5. (Littéraire) (Désuet) Qualifiait un lieu favorable à la pâture, un endroit où les animaux d’élevage peuvent paître.
    • Cette prairie est paisible pour mes moutons, car ils ont de quoi paître ici.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

(4)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De pais (« paix ») avec le suffixe -ible.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

paisible /Prononciation ?/

  1. Paisible.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (paisible)