papauté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xive siècle) Dérivé de pape d’après royauté ou corruption du moyen français papalité.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
papauté papautés
/pa.po.te/

papauté /pa.po.te/ féminin

  1. (Religion) Dignité de pape.
    • Au cours d’un Xe siècle troublé, évêques et abbés, […], prétendent mettre l’Église et ses biens hors (et au-dessus) du monde des laïcs, […] ; la papauté parvient elle-même au XIe siècle à s’extraire du contrôle impérial. (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux, L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)
  2. (Par extension) Pouvoir central de l’Église catholique romaine.
    • Le commencement de cette époque [le moyen âge] est marqué en Europe par une crise sociale, de laquelle sortent tout à la fois les communes, l’organisation complète de la féodalité et de la papauté, les idiomes modernes de l’Europe, l’architecture appelée gothique. (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française au moyen-âge, Revue des Deux Mondes, 1839, tome 19 )
    • Mais, Messieurs, la Papauté s’abuse, si elle s’imagine nous amener par ce procédé comminatoire à quelque acte de résipiscence. (Discours d’Émile Combes à Auxerre, 4 septembre 1904)
  3. Suite historique des Papes.
    • Histoire de la papauté.
  4. Temps pendant lequel un pape a occupé le Saint-Siège.
    • Ce changement s’est produit pendant sa papauté.
    • Sa papauté n’a été marquée par aucun événement.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]