parallélépipède

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin parallelepipĕdum, issu du grec ancien παραλληλεπίπεδον, parallêlônepipedon (« qui a des plans parallèles »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
parallélépipède parallélépipèdes
/pa.ʁa.le.le.pi.pɛd/
Vue 3D semi-transparente d’un parallélépipède rectangle à faces carrées. (1)

parallélépipède /pa.ʁa.le.le.pi.pɛd/ masculin

  1. (Géométrie) Forme tridimensionnelle à six faces (hexaèdre) qui sont toutes des parallélogrammes.
    • Le volume d’un parallélépipède quelconque a pour mesure le produit de sa base par sa hauteur. (Michel Louis Hippolyte Sonnet, Géométrie théorique et pratique avec de nombreuses applications, 4e éd., p.338, 1853)
    • Si les trois arêtes a, b, c étaient égales entre elles, le parallélépipède se réduirait à un cube […]. (E. Endrès, Manuel du conducteur des ponts et chaussées, vol.1, p.271, 1860)
    • Un parallélépipède à une dimension est un segment et son 1-volume est simplement sa longueur. Un parallélépipède à deux dimensions est un parallélogramme et son 2-volume est généralement appelé aire. (Pascal Dupont, Introduction à la géométrie: géométrie linéaire & géométrie différentielle, De Boeck Supérieur, 2002, p.180)
  2. (Par extension) Volume ou objet qui a les caractéristiques géométriques du parallélépipède.
    • Sur cette montagne se trouvent plusieurs lacs. Les rochers sont en majeure partie des cylindres ou des parallélépipèdes de rocs fendus […]. (Manuel des passagers, voyageant sur le canal de Gothie, p.29, L.J. Hjerta, 1838)

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]