parangon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : parangón

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1504) De l’espagnol parangón (« comparaison »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
parangon parangons
/pa.ʁɑ̃.ɡɔ̃/

parangon /pa.ʁɑ̃.ɡɔ̃/ masculin

  1. (Littéraire ou ironique) Modèle, archétype, représentant de.
    • Quel est le parangon de la famille française ? — La famille antique : réunion de familles groupées sous la main d'un Aïeul. Et la famille antique n'est plus. (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Et pourtant notre Roi, lui qui devrait être le parangon de la force, ne sourit que faiblement et les mots par lesquels il tente de nous donner courage sonnent faux, car nous percevons dans le ton de sa voix la crainte d'une défaite (Fredric Brown, Fantômes et Farfafouilles, 1961)
    • Il n’y a plus que du concret dont l’arme à feu est le parangon mécanique qui rend le lointain proche et le prochain étrange. (Amanda Sthers, Les érections américaines, Flammarion, 2013, page 45)
  2. (Imprimerie) (Vieilli) Deux caractères dont l’un est de vingt et un points et l’autre de dix-huit.
    • Gros, petit parangon.
  3. (Bijouterie) Se dit d'une perle ou d’une pierre précieuse parfaite, exempte de défaut.
    • Diamant parangon.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]