participer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin participare (« prendre part à »), composé de la racine pars, partis (« partie ») et du verbe capere, captus (« prendre », « capter », « saisir » ).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

participer /paʁ.ti.si.pe/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Prendre part.
    • En 1884, le gouvernement ne prévoyait nullement que les syndicats pussent participer à une grande agitation révolutionnaire […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VI, La moralité de la violence, 1908, p. 283)
    • […], la tante alla prendre Gaspard dans son berceau pour le faire participer au toast que l’on portait en son honneur. (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • Je veux que vous participiez à ma faveur, comme vous avez participé à ma disgrâce.
    • Il participe à tous les profits et à toutes les pertes de l’entreprise.
  2. Payer sa part de, cotiser pour.
    • Merci de participer aux frais d’entretien des sanitaires
  3. Recevoir sa part de.
  4. (Vieilli) Tenir de la nature de quelque chose ; en avoir les caractéristiques. — Note : En ce sens, il s’emploie avec la préposition de.
    • Le plateau d'Ecromagny (altitude 470 m.) participe surtout du climat vosgien dont il possède les précipitations abondantes et les brusques écarts de température ; […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.20)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]