passe-partout

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Passepartout, passepartout

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir passe et partout.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

(orthographe traditionnelle)
Invariable
passe-partout
/pas.paʁ.tu/

passe-partout /pas.paʁ.tu/ genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?

  1. (Serrurerie) Clef faite de façon qu’elle puisse ouvrir plusieurs serrures différentes dans un même appartement, dans une même maison.
    • Je visitai deux ou trois amis, puis je revins à la maison, où je rentrai, grâce à un passe-partout. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes - Le Chat, l’huissier et le squelette, )
  2. (Gravure) Planche gravée dans laquelle on a réservé une ouverture pour y placer une autre planche gravée exprès, à laquelle la première sert de bordure et d’ornement.
  3. (Imprimerie) Ornement de bois ou de fonte, dont le milieu est percé et peut recevoir telle lettre qu’on veut y placer.
  4. Cadre avec glace, dont le fond s’ouvre à volonté pour recevoir les différents dessins qu’on voudra successivement y placer.
  5. Encadrement de papier, orné de filets et de teintes variées, dans lequel on place un dessin.
    • Ce dessin [de Marie Laurencin] est ravissant et extrêmement touchant, faites-lui mettre une petite baguette très étroite et un verre. Il est à nous et c’est un petit chef-d’œuvre. Il ne faut point de passe-partout et que l’encadreur n’en rogne rien, laissant visible tout le blanc. (Guillaume Apollinaire, Lettre à Madeleine Pagès, 25 août 1915.)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]