passer sous silence

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir passer, sous et silence

Locution verbale[modifier | modifier le wikicode]

passer sous silence /pa.se su si.lɑ̃s/ transitif (se conjugue, voir la conjugaison de passer)

  1. Taire.
    • Je passe sous silence quelques variétés qui me paraissent nouvelles, mais sur lesquelles j’ai encore quelques doutes, ou bien qui n’offrent que très-peu d’intérêt, […]. (Fred. Soret, Lettres à M. François Duval sur quelques monnaies orientales inédites…, dans Mémoires et documents de la société d’histoire et d’archéologie de Genève, T. 1, p. 250, 1841)
    • Pourtant, parmi les travaux qui se rapportent à cette période, parfois plus encore par leur nature que par leur date, il en est de trop importans pour que nous les passions sous silence. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pp. 496-519))

Traductions[modifier | modifier le wikicode]