pente

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin vulgaire *pendita, participe passé féminin substantivé de pendere : « chose pendue ou pendante, chose penchée ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pente pentes
/pɑ̃t/

pente /pɑ̃t/ féminin

Rue de la Pente, Auderghem, Belgique.
  1. Inclinaison d’un terrain ; toute déclivité en montée ou en descente.
    • …on avait établi, dans toutes les rues en pente avoisinant l’école, de superbes glissades. (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Les pentes vertes du mont San Giachinno, au Sud de l’île, contrastaient étrangement avec la partie Nord [sic], hérissée de petits cônes volcaniques et presque entièrement dépourvue de végétation. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Par exemple, sur les premières pentes du mont Ventoux, la jolie commune de Bédoin, qui avait 1922 habitants, n’en a plus que 1546. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Sur la pente des toits exposés au soleil, la neige commença à mollir, puis elle fondit presque aussitôt et un bruit d'eau dégorgeant des chanlates ou ruisselant des tuiles sur la chaussée, annonça le dégel. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 157)
    • La pente du glacier nous est donnée par l’altitude des cordons morainiques, soit une pente de 100 m pour 4 km (2,5 %). (Sylvain Coutterand et Gérard Nicoud, Les Stades de retrait du glacier de l’Arve entre le verrou de Cluses et l’ombilic de Chamonix (Vallée de l’Arve, Haute-Savoie), Quaternaire, 16, (2), 2005, pp. 85-94)
  2. (Figuré) Inclination, propension, tendance.
    • Suivre sa pente.
    • C’est sa pente naturelle.
    • Il se laisse aller où l’incline sa pente.
  3. (Tapisserie) Pièce d’étoffe qui tombe du ciel de lit, du lambrequin ou du bandeau d’une fenêtre.
    • Les pentes du lit.
    • Une pente de damas.
  4. (Spécialement) Partie latérale d’une tente qui pendent verticalement.
  5. (Analyse) (Géométrie) Coefficient directeur.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

inclinaison de terrain
inclination, propension, tendance.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Griko[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif numéral[modifier | modifier le wikicode]

pente /Prononciation ?/

  1. Cinq.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portugais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin pecten.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

pente /Prononciation ?/ masculin

  1. Peigne.