picpoul

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Attesté en 1384 dans un bail rédigé en latin.
Peut être de l’ancien occitan piquapol, voir piquer, picardant et piquette.
Peut être de de piquer et poule , car les raisins de ce cépage bas était à la portée des poules.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
picpoul picpouls
/pikpul/

picpoul /pikpul/ masculin

  1. Cépage à raisins noirs, blancs ou roses, cultivé surtout en Languedoc et en Roussillon.
    • Les vignes de vin de consommation courante sont installées, principalement, dans la plaine d'inondation et sur les terrasses (...). Le Picpoul est planté sur les terrasses. (G. Galtier, Le Vignoble du Languedoc méditerranéen et du Roussillon, Montpellier, 1958, p.240)
  2. Vin fait avec ce cépage.
    • C'étaient, en effet, de fortes buveuses, mais qui restaient d'esprit clair et de mains agiles, et avaient l'excuse de trouver dans ce piquepoult, un tantinet acide, qui provoque la salive, une aide à leur besogne. (Pesquidoux, Chez nous, 1923p.256)
    • Ce dernier cours est le prix normal des bons vins de Cers ; de bons piquepouls se sont traités, dans les environs de Pinet (arr. de Béziers, Hérault), de 147 à 150 francs les 7 hectolitres. (Journal officiel 6 nov. 1871, page 4329, 2e colonne)

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]