argile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis pieds d'argile)
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin argilla (« argile »).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
argile argiles
/aʁ.ʒil/
De l’argile. (2)

argile /aʁ.ʒil/ féminin

  1. Terre blanchâtre, douce au toucher, composée principalement de silice et d’alumine.
    • Elle contient alors assez de sable pour être perméable et chaude ; assez d’argile pour être aérable, humide, tenace, conservatrice des engrais et favorable à la nitrification ; […]. (Stanislas Meunier & Achille Ernest Oscar Joseph Delesse, La terre végétale de quoi elle est faite: comment elle se forme, comment on l'améliore, J. Rothschild, 1875)
    • Les grès à Woltzia […] forment dans leur niveau inférieur des bancs compacts et fossilifères où « les couches gréseuses alternent avec des argiles diversement nuancées » ; […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.12)
    • Les milieux secs correspondant aux vertisols sont aussi favorables à l’apparition de la palygorskite, alias attapulgite, une argile de formule (Mg,Al,Fe3+)5[Si8O20](OH)2 (OH2)4,4H2O qui peut précipiter dans les pores du sol [Long et al., 1997]. (Jean-Paul Legros, Les grands sols du monde, page 238, PPUR presses polytechniques, 2007)
    • L’humus qui, lié aux argiles, contribue à la qualité de la structure des sols et à leur fertilité, résulte de la transformation de la matière organique. (Pierre Davet, Vie microbienne du sol et production végétale, p.143, Éditions Quae, 1996)
  2. (Par extension) Cette terre cuite.
    • Argile réfractaire. — Vase d’argile.— Statue d’argile.
  3. Roche composée d'au moins 50% de ces minéraux.
  4. (Figuré) Matière dont le corps humain est formé.
    • Tous les hommes sont pétris de la même argile.
    • Dieu qui sort d'une orchidée en terre
      Entre les pétales d’argile
      naît souriante
      la fleur humaine. (Octavio Paz, Liberté sur parole, Gallimard, 1966)
  5. (Figuré) Pouvoir qui a de l’éclat, mais qui est mal assuré
    • Statue d’or aux pieds d’argile,
  6. Terre meuble utilisée en poterie.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

argile /aʁ.ʒil/ masculin

  1. Couleur gris neutre très pâle, tirant sur le blanc. #EFEFEF

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

argile /aʁ.ʒil/ invariable

  1. De couleur argile, gris neutre très pâle, tirant sur le blanc. #EFEFEF
Voir la note sur les accords grammaticaux des noms de couleurs employés comme noms ou adjectifs.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]