plâtrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Dénominal de plâtre.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

plâtrer /plɑ.tʁe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Maçonnerie) Couvrir de plâtre, enduire de plâtre.
    • Plâtrer un plafond.
    • Plâtrer une cloison.
  2. (Agriculture) Répandre du plâtre, du gypse, du sulfate de calcium pour amender un sol.
    • Plâtrer une prairie artificielle, un polder.
  3. (Désuet) Clarifier à l’aide de plâtre.
    • Plâtrer du vin.
  4. (Figuré) (Familier) (Ironique) Farder, mettre du blanc, de la poudre avec excès.
    • Cette femme se plâtre.
  5. (Figuré) Couvrir, cacher quelque chose de mauvais sous des apparences qui ne peuvent subsister longtemps.
    • On a plâtré cela du mieux qu’on a pu.
    • Au lieu d’accommoder cette affaire, on n’a fait que la plâtrer.
  6. (Médecine) Immobiliser un membre fracturé.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]