plinthe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin plinthus dérivant du grec ancien πλίνθος, plínthos (« brique »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
plinthe plinthes
/plɛ̃t/
Plinthes en bois d’un échafaudage. (4)

plinthe /plɛ̃t/ féminin

  1. (Antiquité) Pierre plate et carrée qui se trouve sous la colonne ou au-dessus du chapiteau.
  2. (Architecture) Tablette carrée formant un socle.
  3. Bande ou saillie plate qui court au pied d’un bâtiment, au bas d’un mur d’appartement, d’un lambris.
    • Autour de la chambre, le long de la plinthe, des belettes courent, bondissent, se poursuivent… (Octave Mirbeau, La tête coupée,)
    • Et si vous entendez sourdre, à travers les plinthes
      Du boudoir de ces dames, des râles et des plaintes,
      Ne dites pas : "C'est tonton Georges qui expire",
      Ce sont tout simplement les anges qui soupirent.
      (Georges Brassens, Le Bulletin de santé, Supplique pour être enterré à la plage de Sète, 1966)
    • La tenture de cette pièce pose sur la plinthe.
    • La plinthe du lambris.
    • Plinthe de mur, Sorte de plate-bande qui indique la ligne des planchers sur la façade d’un bâtiment, ou qui règne au sommet d’un mur de clôture.
  4. (Construction) Protection consistant en une planche en bois ou en métal fixée sur le plancher d’un échafaudage afin d’empêcher la chute accidentelle d’outils ou de débris.
    • Les plinthes longitudinales et transversales sont bloquées par les clavettes des têtes. (Layher, Notice de montage, de démontage et d’utilisation, 2014, page 8)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]