pogner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De pogne, poing → voir poigner et empoigner.

Verbe 1[modifier | modifier le wikicode]

pogner /pɔ.ɲe/ transitif 1er groupe (conjugaison) (Québec)

  1. (Populaire) Attraper.
    • Sauve-toi, il va te pogner!
    • J’ai pogné un rhume.
    • Rendue à la maison mon mari m’attendait;
      Il voulait aller à la pêche au brochet.
      Mais toute la veillée
      Y’a pogné des ménés,
      Moi, ç’a bien mordu :
      J’ai pogné d’la morue.

      (Les vacances, chanson de la Bolduc)
  2. (Populaire) Prendre, empoigner.
    • Elle m’a pogné les fesses!
    • Il l’a pognée par les cheveux.
  3. (Populaire) (Figuré) Saisir.
    • L’envie m’a pogné de l’embrasser.
    • Tu as bien fait d’intervenir, parce que les nerfs étaient en train de me pogner.
    • (Avec sujet impersonnel)
    • Voyons, qu’est-ce qui te pogne tout d’un coup?
    • Je te conte tout ça, écoute moi ben pendant que ça me pogne
      Assis au pied des arbres du bois de Boulogne.

      (Beau Dommage, Montréal)
  4. (Populaire) Surprendre (quelqu’un qui fait quelque chose de mal, ou en cachette), attraper, pincer.
    • Se faire pogner par son patron.
  5. (Populaire) Tomber sur.
    • Je roulais à une vitesse normale, mais j’ai pogné une bosse et je ne m’y attendais pas.
  6. Recevoir.
    • Il a pogné trois ans de prison.
  7. (Populaire) Atteindre, en parlant d’un âge.
    • Quand j’ai pogné la trentaine
      J’me suis mis à avoir une grosse bedaine

      (Kaliroots, chanson P’tit cochon)
  8. Comprendre (une blague).
    • La pognes-tu?
    • J’la pogne pas.

pogner /pɔ.ɲe/ intransitif 1er groupe (conjugaison) (Québec)

  1. (Familier) Réussir, avoir du succès.
    • Ma musique pogne pas.
    • Notre site Internet pogne de plus en plus.
  2. (Familier) (Spécialement) Séduire, avoir du succès auprès des autres.
    • J’ai beau aller dans les bars, je pogne pas pantoute.
    • Ce gars-là pogne vraiment, toutes les filles sont à ses pieds.
  3. (Familier) Prendre un essor, prendre un élan.
    • Le party a pogné à partir de ce moment-là.
      • (Figuré) À cette émission-là, on aime quand la sauce pogne et qu’il se passe quelque chose. (Le Soleil, 27 septembre 2006)

se pogner /sə pɔ.ɲe/ pronominal, réfléchi, transitif (Québec)

  1. (Populaire) Se procurer.
    • C’est gratuit ! Pogne-toi-z-en une couple !
    • C’est tellement bon, cet album-là, je vais m’en pogner un c’est sûr !
  2. (Populaire) Se trouver.
    • Faut que je me pogne une fille à soir.
  3. (Familier) Se coincer (quelque chose quelque part).
    • Il s’est pogné le doigt dans la machine.
    • J’ai peur de me pogner les cheveux dans le filtreur de la piscine.

se pogner /sə pɔ.ɲe/ pronominal réciproque (Québec)

  1. (Familier) Se disputer.
    • Se pogner aux cheveux.
  2. (Populaire) Se faire des caresses, faire l’amour.
    • Depuis deux semaines, ma sœur passe ses soirées à se pogner avec son amoureux.

se pogner avec /sə pɔ.ɲe a.vɛk/ pronominal intransitif (Québec)

  1. (Familier) Se quereller avec.
    • C’est la troisième fois qu’il se pogne avec le prof cette semaine.
    • Quand on se pogne avec quelqu’un à tout bout de champ, je pense que c’est mieux de prendre ses distances.
  2. (Familier) Se mesurer à, avec agressivité.
    • Il s’est pogné avec un gars qui cherchait toujours à le dépasser sur la route. C’est comme ça qu’il fait son accident.
  3. Se battre.
    • (Familier) Un joueur du Canadien s’est pogné avec le gardien des Bruins hier soir.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

pogner /Prononciation ?/ transitif (conjugaison)

  1. Variante de poignier.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (pogner)