poivrière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir poivre et -ière

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
poivrière poivrières
/pwa.vʁi.jɛʁ/

poivrière /pwa.vʁi.jɛʁ/ féminin

  1. Petite boîte à divers compartiments, où l’on met du poivre, de la muscade, etc.
  2. (Plus ordinairement) Ustensile de table, de la même forme que les salières, dans lequel on met le poivre ; et qui peut se présenter comme un petit vase cylindrique ou piriforme, dont l’extrémité est percée d’un petit trou, et que l’on secoue pour saupoudrer de poivre les aliments.
  3. (Architecture) Guérite de maçonnerie placée à l’angle d’un bastion, sur le faîte du mur.
    • …, et aux deux angles antérieurs qui couvraient le côté du lagon, maître Mac Nap se chargea de construire deux petites poivrières en bois, très convenables pour abriter des hommes de garde. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Le château déshonoré vit ses tours en poivrière rasées. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  4. (Arme à feu) Type d'arme à feu à canons tournants, ancêtre du révolver, vers 1830.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • Tour en poivrière, (Architecture) Tour ronde surmontée d’un toit en cône.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]