pouliche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir poulain et -iche.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pouliche pouliches
/pu.liʃ/

pouliche /pu.liʃ/ féminin (équivalent masculin : poulain)

  1. (Élevage) Jeune jument, de moins de trois ans.
    • J’eus une jolie pouliche de l’aventure des capucins ; apparemment que la jument avoit, en ce moment, regardé le révérend père Alléluïa de Québec, car la pouliche étoit une bête à longs poils. (Anne Claude Philippe Caylus, Mémoires de l’Académie des colporteurs : Histoire du Sieur Boniface, dans Œuvres badines, complettes, du Comte de Caylus ; avec figures, Quatrième partie, Tome dixième ; Visse, Paris (1787), p. 231)
    • Céline Thiébault était alors une jeune fille « bienfaisante », une de ces grandes filles brunes qui paraissent vingt ans au lieu de quinze, de celles qu’à la campagne on compare volontiers à une pouliche et que les hommes, vieux et jeunes, détaillent avec une basse envie, un violent désir. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954)
  2. (Familier) Jeune fille (affectueusement).
    • Viens me voir, ma belle pouliche !
    • Je n’ai pas réussi à obtenir le numéro de portable de cette jolie pouliche.
    • Salut les pouliches.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]