précaution

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : precaution

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
précaution précautions
/pʁe.ko.sjɔ̃/

précaution /pʁe.ko.sjɔ̃/ féminin

  1. Ce qu’on fait par prévoyance, pour ne pas tomber en quelque inconvénient, pour éviter quelque mal.
    • […] ; le fatalisme n’opposant aucune précaution contre la peste, ce terrible fléau y enlève très souvent une partie très considérable de la population. (Adrien Balbi, La Population des deux mondes, Revue des deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Toutes les précautions furent prises, la veille doublée, la machine prévenue et des espars disposés sur le pont. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Mais comment, cependant, ne pas consacrer au moins un mot à cette admirable pouponnière, à cette garderie, à ces parcs à bébés où les jeunes mères déposent leurs petits, qu’elles viennent, à intervalles réguliers, allaiter avec des précautions de propreté, une incessante éducation d’hygiène dont je m’émerveille ? (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
  2. Circonspection, ménagement, prudence.
    • Le gardien ouvrit avec précaution, la porte tourna sans bruit sur ses gonds et tous nous entrâmes doucement et sans parler […]. (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Très intrigué, j’allais quérir une échelle ; je l’appliquai contre le mur et montai avec d’infinies précautions... (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
    • Le bon sens ne te garantit rien ; il n'est qu'une précaution qui, comme toute précaution, peut parfaitement se révéler inutile. (Franc-Nohain, , Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • On ne doit attaquer certains préjugés qu’avec précaution.
    • Se conduire avec précaution.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • précautions oratoires, (Au pluriel) Moyens détournés qu’on emploie pour se concilier la bienveillance de ses auditeurs, ou pour affaiblir des préventions qui seraient contraires à l’objet qu’on se propose.
  • trop de précaution nuit, (Proverbial) Une précaution excessive tourne souvent au désavantage de celui qui la prend.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]