profiter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dénominal de profit.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

profiter /pʁɔ.fi.te/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Tirer un émolument, faire un gain.
    • Il a beaucoup profité sur les marchandises qu’il a vendues.
    • Il profite à ce marché.
    • Il s’est associé à des gens avec lesquels il a beaucoup profité.
  2. Tirer avantage, tirer parti de quelque chose que ce soit.
    • […] la mère Paul était rouée et profitait des pièces qu'on lui remettait de temps en temps pour jurer qu'on avait dû se tromper en la gratifiant d'un jeton de bar. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • Quelques hommes seulement prirent part aux obsèques et peu de femmes même, de celles qui profitent de toutes les occasions pour sortir leurs vêtements noirs, leurs toquets de crêpe et qui aiment renifler l'odeur de l'encens. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • La grande avenue était complètement déserte : on avait accordé trois heures aux habitants pour vider les lieux, et tout le monde, semblait-il, s’était hâté d’en profiter. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 304, Mercure de France, 1921)
    • […] ; Hilperik, profitant de l’absence de son frère Sighebert, qui guerroyait en Germanie, attaqua Reims à l’improviste, et s’empara de cette ville, ainsi que de plusieurs autres également à sa portée. (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568))
  3. Faire du progrès en quelque chose, en vertu, en sagesse, en science.
    • Il a beaucoup profité avec ce précepteur.
    • Il a profité dans le commerce des gens instruits, à fréquenter la bonne compagnie.
  4. Se développer, se fortifier, en parlant des personnes ou des animaux.
    • « Oui, monsieur Caillaux, le maréchal c'est bien... en attendant que le petit profite » — (Dans le parler sarthois, profiter signifie grandir.) (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Il ne profite plus depuis qu’on l’a sevré.
    • Ce pâturage est mauvais, les bestiaux n’y profitent point.
  5. Bien venir, en parlant des arbres, des plantes, etc.
    • Les arbres profitent dans une terre nouvellement défoncée.
    • C’est un terrain où les arbres ne profitent pas.
  6. Rapporter du profit, procurer du gain, en parlant des choses.
    • Ce commerce lui a bien profité, lui a peu profité.
    • Son argent ne lui profite pas, il aime mieux le garder chez lui que de le placer.
  7. Être utile, servir.
    • Tous les avis qu’on lui a donnés ne lui ont profité de rien.
    • Cela n’a profité ni à lui ni aux siens.
    • Rien ne lui profite.
    • De quoi, en quoi cela vous profitera-t-il ?

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]