prudemment

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de prudent, par son féminin prudent, avec le suffixe -ment. Prudemment ou prudenment est la forme archaïque, alors que prudent faisait au féminin prudent ; prudentement est une forme plus récente venue quand prudent fit au féminin prudente. C’est la forme archaïque qui a prévalu.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

prudemment /pʁy.da.mɑ̃/

  1. Avec prudence.
    • Être prudemment barbare et exercer la tyrannie conséquemment signifie, selon ce politique abominable, exécuter tout d'un coup toutes les violences et tous les crimes que l'on juge utiles à ses intérêts. (Frédéric II & Voltaire, L'anti-Machiavel - 1739 - (édition de 1947))
    • Un vague et déprimant malaise planait. Sous le porche des Réguliers, personne. Les trafiquants de drogue qui s'y postaient le soir s'étaient, prudemment, éclipsés. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 78)
    • Évrard seul, dans un coin prudemment retiré, Se croyait à couvert de l’insulte sacré, (Nicolas Boileau-Despréaux, Lutr. v.)
    • Ces sensibilités qui veulent choisir les misères, et qui, en nous rendant trop prudemment charitables, nous rendent pieusement cruels, (Jean-Baptiste Massillon, Or. fun. Villars.)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]