publicité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin publicitas « état de ce qui est public ». (1694) « notoriété publique », (1746) « qualité de ce qui est rendu public », (1829) « ensemble des moyens utilisés pour faire connaître au public un produit, une entreprise industrielle ou commerciale » [1].

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
publicité publicités
/py.bli.si.te/
Publicité (affiche de 1899)

publicité /py.bli.si.te/ féminin

  1. Notoriété publique.
    • La publicité du crime en rend la punition plus nécessaire.
  2. Action de rendre public, résultat de cette action.
    • La publicité des débats judiciaires en matière criminelle est consacrée par nos lois.
    • Leurs démêlés ont eu, ont reçu la plus grande publicité.
    • Il a donné toute la publicité possible à ses réclamations.
    1. (Droit) Possibilité pour le public d'assister aux audiences d'un tribunal. Antonyme : huis clos
      La loi exige la publicité des débats judiciaires.
  3. (Mercatique) Action, fait de promouvoir la vente d'un produit en exerçant sur le public une influence, une action psychologique afin de créer en lui des besoins, des désirs ; ensemble des moyens employés pour promouvoir un produit.
    • Frais de publicité.
  4. Annonce de caractère commercial par les journaux, les affiches, les prospectus et tous autres moyens de réclame.
    • Publicité lumineuse.
    • Une publicité pleine page sur la quatrième de couverture.
    • Ces réclames, que l'on ne désignait pas encore [en 1955] sous le vocable de « publicités », faisaient vivre grassement Paris Match et je n'avais pas matière à m'en plaindre, tout au plus à sourire de leur puérilité. (Jean-Pierre Alaux, Une dernière nuit avec Jimmy, Calmann-Lévy, 2010, p. 268)
  5. (Absolument) Secteur, domaine des pratiques publicitaires.
    • Or il est à la veille, grâce à de puissantes interventions, d'affermer complètement la publicité de Lutèce-Journal. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, pp. 217-218)
    • La publicité devrait croitre de 3 % par an dans les prochaines années.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

[1] : TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé (1971-1994) (publicité)