pyramide

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Pyramide, pyramidé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin pyramida emprunté au grec ancien πυραμίς, pyramis (« pyramide »). L’origine du mot grec fait l’objet de plusieurs hypothèses.
Il se rattacherait au mot πῦρ, pur (« feu »). Platon, rapprochant les figures géométriques des éléments, affirme dans le Timée : « Le solide qui a pris la forme de la pyramide est l’élément et le germe du feu. » Plutarque trouve une similitude entre la forme pyramidale et le feu : « La pyramide, par ses arêtes, qui sont grêles et prolongées, et par ses angles aigus, représente l’activité du feu et le mouvement » (Sur les sanctuaires dont les oracles ont cessé).
Une autre hypothèse en fait le composé de πυρός, puros (« céréale ») et ἀμάω, amao (« accumuler ») comparez avec le sens moderne de « pyramide de fruit ». Cette hypothèse est sans doute avec la légende des pyramides = greniers de Joseph.
Une racine égyptienne pr-m-us (« hauteur ») est aussi avancée.
Cependant, à l'heure actuelle l'origine complète et véridique de ce mot est toujours inconnue. Aucune source étymologique entière et solide n'a pu être démontrée.

Dès lors, des indépendants continuent ce travail de recherche en mode veille, et décomposent l'étymologie avec un regard plus simple et assez nouveau.

Par exemple en se basant sur l’arabe et le grec, les langues les plus anciennes que nous connaissions de nos époques civilisées, voici la déduction qu'un chercheur belge a pu faire entrevoir en 2013 (Jean Nizette – Bêche à Vielsalm – Belgique) :

  1. Actuellement et depuis leur (re)découverte nous disons et écrivons : PYRAMIDES
  2. En décomposant pour savoir de quelles associations il s’agissait : PY RA MIDES
  3. En déduisant la phonétique antique : Pi Mides

Cela voudrait dire : «Pi est au centre du créateur».

Pi selon les époques et philosophies = pointe, pis nourricier, apogée, Paradis, le mot pyramide contracté...

Râ, Rê = Créateur, Soleil, Dieu.

Mides (traduction arabe vers français) = au milieu, au centre.

  • Soit cela pourrait dire qu’au centre du Soleil le noyau est de forme pyramidale.
  • Soit cela pourrait dire qu’au centre de la Terre le noyau est de forme pyramidale.
  • Soit cela pourrait dire qu’au centre de tous les astres, le noyau est de forme pyramidale…  et un tas d’autres choses liées à la géométrie de l’éther.

Les anciens utilisant la coudée royale, ils l’avaient multipliée par 6 car pour eux une pyramide avait 6 faces et non 4.  La base et le sommet constituant les deux faces cachées dans leur propre fonction et prolongement.  Pi est donc bien constitué de 4 faces visibles + 2 faces cachées = 6 coudées d’une valeur de 0.523 en leur moyenne parfaite.  Cette moyenne parfaite est alors retrouvée et représentée dans la constante de phi.  Les anciens savaient que les mathématiques sont un langage universel, intemporel et de plus, elles seront toujours relatives. » (information à préciser ou à vérifier)

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
pyramide pyramides
/pi.ʁa.mid/
Les pyramides du plateau de Gizeh, les plus célèbres d’Égypte.

pyramide /pi.ʁa.mid/ féminin

  1. (Géométrie) Solide composé de triangles ayant un polygone pour base et un sommet commun.
  2. Ouvrages d’architecture à quatre faces triangulaires et à base quadrangulaire.
    • À l’Occident, […] au-dessus du désert, […] surgissaient les deux pyramides éternelles : l’une avec ses arêtes tranchées comme des lames d’acier ; l’autre qui peureusement, recroqueville son pied, comme si le sable la brûlait. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
  3. (Par extension) Une certaine quantité de produits rangés et élevés les uns sur les autres en forme de pyramide.
    • Une pyramide de fruits, de boîtes de conserve, etc.
    • Aujourd’hui, jour de marché, mon lecteur je vous emmène. Où ? Devant une pyramide d’asperges. Quoi faire ? Attendre que paraisse notre prochaine victime. (Anne F. Garréta, La Décomposition)
  4. (Zoologie) Synonyme de noctuelle cuivrée (papillon).

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Ce tas de sable s’élève en pyramide. — Cette plante a ses fleurs en pyramide.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe pyramider
Indicatif Présent je pyramide
il/elle/on pyramide
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je pyramide
qu’il/elle/on pyramide
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
pyramide

pyramide /pi.ʁa.mid/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe pyramider.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe pyramider.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe pyramider.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe pyramider.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe pyramider.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Danois[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

pyramide /Prononciation ?/ neutre

  1. Pyramide.

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

pyramide /Prononciation ?/

  1. Ablatif singulier de pyramis.