quinzaine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Composé de quinze et -ain.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
quinzaine quinzaines
/kɛ̃.zɛn/

quinzaine /kɛ̃.zɛn/ féminin

  1. Réunion de choses de même nature, au nombre de quinze ou à peu près.
    • On cueillait depuis une quinzaine de jours, au long des routes vicinales, aux orées des « longs champs », autour des villages, sur des lieues et des lieues de terroir, par toutes les vallées. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.10)
    • Voici une quinzaine de mois, il cherchait des cèpes, devers les Bois du Roy, loin du hameau, au long de la frontière. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • Une quinzaine de francs suffira, suffiront pour sa dépense.
    • Une quinzaine d’années.
  2. Quinze jours, deux semaines.
    • – Pas des tas de mangeaille solide, – observa-t-il, – mais bah ! il y en aura bien pour une quinzaine, et on ne sait pas ce qui peut arriver en quinze jours. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 338, Mercure de France, 1921)
    • La quinzaine de Pâques, les quinze jours depuis le dimanche des rameaux jusqu’à celui de Quasimodo inclusivement. Par extension, il se dit d’un Livre de piété contenant les offices et les exercices de cette quinzaine.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]