récession

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : recession

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xixe siècle) Du latin recessio, du verbe recedere (« aller en arrière »). Le sens en économie est un calque de l’anglais recession attesté antérieurement comme euphémisme de « crise ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
récession récessions
/ʁe.sɛ.sjɔ̃/
ou /ʁe.se.sjɔ̃/

récession /ʁe.sɛ.sjɔ̃/ ou /ʁe.se.sjɔ̃/ féminin

  1. Recul, diminution.
    • La récession d’un cancer peut durer plusieurs années avant qu’il ne réapparaisse.
  2. (Économie) Baisse de l’activité économique.
    • Les entreprises de la région souffrent de la récession.
  3. (Économie) Période de recul de la production.
    • Combien de temps va durer la récession ?
    1. (Sens économique strict) Période d’au moins deux trimestres consécutifs de recul du produit intérieur brut.
      • La dernière récession française date de 1993 avec un recul de 1% du PIB sur l’année.
    2. (Sens économique large) Période pendant laquelle la croissance du produit intérieur brut est inférieure à sa croissance potentielle.
  4. (Astronomie) Éloignement progressif des galaxies les unes des autres.
    • La vitesse de récession est sensiblement proportionnelle à la distance de la nébuleuse.
  5. (Géologie) Recul, décroissance du débit d’une source, ensemble de la décrue et du tarissement.
    • La récession glaciaire est la rétraction des glaciers se traduisant par une diminution de la surface qu’ils recouvrent. (Géomorph., 1979)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]