réplique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : répliqué

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Du latin replicatio (« sens identique ») venant du verbe replicare (« fléchir en arrière », « recourber » -> « déplier », « dérouler (un manuscrit), « compulser », « revenir vers », « remonter à » -> « rappeler », « redire »), de re- (à nouveau) et plicare (« plier »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
réplique répliques
/ʁe.plik/

réplique /ʁe.plik/ féminin

  1. Réponse à ce qui a été dit ou écrit.
    • Il n'y eut plus ni objections ni réplique, et le comte, s'apercevant qu'il prèchait dans le désert, s'arrèta lui-même et cessa de parler. (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Siè, dit Arsène André, reprenant le wallon de son enfance pour mieux affirmer sa réplique. Siè, Adonis!... siè! (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  2. Réponse faite avec humeur, parole dite quand on devrait se taire.
    • Pas de réplique! - Il obéit sans réplique.
  3. (Justice) Réponse sur ce qui a été répondu ; réponse à la réponse faite par la partie adverse.
    • Cet avocat est fort sur la réplique, a la réplique vive, brillante.
    • Il demande à être entendu en réplique.
    • Je satisferai à toutes ses objections dans ma réplique.
    • Sa réplique a été faible, a été forte, a produit un grand effet.
  4. (Musique) Répétition ou octave, parce qu’on les regarde comme n’étant proprement que la répétition de la note fondamentale.
  5. Répétition que fait un instrument d’une phrase de chant déjà exécutée par un autre instrument ou par la voix.
  6. (Beaux-Arts) Répétition, copie d’un tableau, d’un buste, etc., exécutée par l’artiste lui-même.
    • Il existe de ce tableau plusieurs répliques.
  7. (Théâtre) Ce qu’un acteur a à dire au moment où un autre finit de parler.
    • Manquer la réplique.
    • Donner la réplique.
    • Être attentif à la réplique.
    • Se donner la réplique se dit dans le langage courant de personnes qui, dans la conversation, alternent, se renvoient la balle.
  8. (Géophysique) Secousse secondaire survenant après un séisme.
    • Alors que la région des Abruzzes se remet avec peine du séisme de lundi, une forte réplique a secoué le centre du pays mardi soir à 19h48. (Le JDD/Reuters, avril 2009)
  9. Copie très ressemblante.
    • Une réplique de revolver, de pistolet mitrailleur...

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe répliquer
Indicatif Présent je réplique
il/elle/on réplique
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je réplique
qu’il/elle/on réplique
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
réplique

réplique /ʁe.plik/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de répliquer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de répliquer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de répliquer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de répliquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de répliquer.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]