réprouver

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : reprouver

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin reprobare.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

réprouver /ʁe.pʁu.ve/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Rejeter une chose, la condamner.
    • Ce sera là chose utile, vu le manque à peu près total d’investigations sérieuses sur l’origine et sur l’histoire de ces idées si réprouvées, si persécutées et qui sont, malgré tout, le dernier mot, la dernière pensée et la dernière espérance de tant d’hommes nobles et courageux qui savent agir et mourir pour elles. (Michel Bakounine, Œuvres, tome I, Introduction par Max Nettlau, édition P.-V Stock, 1907, p. xiii)
    • L’église a réprouvé cette doctrine.
    • Ce sont des choses que la morale réprouve.
    • Il est réprouvé de tous les gens de bien.
  2. (Théologie) Condamnations que Dieu prononce contre ceux qu’il rejette.
    • Dieu réprouva Saül pour sa désobéissance.
  3. Simplement blâmer, désapprouver sévèrement.
    • Un honnête homme réprouvera toujours de pareilles actions.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]