réservoir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Reservoir, reservoir

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du verbe réserver avec le suffixe -oir.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
réservoir réservoirs
/ʁe.zɛʁ.vwaʁ/

réservoir /ʁe.zɛʁ.vwaʁ/ masculin

  1. Lieu où certaines choses sont en réserve.
    • Le renforcement des alizés depuis vingt ans y a créé un énorme réservoir de chaleur, « les eaux chaudes y forment une couche plus épaisse », explique Cazenave. Est-ce un effet du changement climatique ? Mystère, […]. (Sylvestre Huet, Une vue plongeante sur les eaux, dans Libération (journal), 1er mars 2013, p.38)
  2. (Spécialement) Lieu ou récipient où l’on amasse des eaux pour les distribuer, suivant le besoin, en divers endroits.
    • Un nouveau réservoir d’eau claire de 200 litres conservera l’eau, mieux que des barils de chêne. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • On a donné au mur de pourtour du réservoir de la Dhuys 1m,70 d'épaisseur. Ces murs sont raccordés avec le radier par des solins de 2 mètres de rayon. (Bulletin de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale, 65e année, 2e série, vol 13, 1866, p.42)
  3. (Spécialement) Récipient fermé qui contient un carburant.
    • La solution est habituellement de drainer le mauvais carburant hors du réservoir, avant de le remplir de gazole frais. Si vous venez de vous tromper de carburant, n'essayez surtout pas de rouler sinon, la note du garagiste risque d'être salée ! (Peter Bentley, La journée désastreuse de M. Murphy, Dunod, 2009, p.63)
    • Dans les grandes lampes à quatre manchons, il y a deux spires et un petit réservoir à alcool, en forme de coupelle, installé en dessous des spires de gazéification. (Ben Yami, M. & Pichovich, A., Attraction du poisson par la lumière, FAO, 1990, p.28)
  4. Bassin dans lequel on conserve des poissons et des crustacés vivants ; réserve.
    • Il parait qu'à Strasbourg on engraisse les carpeaux du Rhin, et on les fait grossir dans des réservoirs d’où on les tire pour les demandes du pays, et souvent de Paris. (Maison rustique du XIXe siècle: encyclopédie d'agriculture pratique, vol.4, 1836, p.204)
  5. Petite poche située à l’extrémité de certains préservatifs dans le but de recueillir le sperme après l’éjaculation.
    • Pratiquement tous les modèles de préservatifs vendus sur le marché bénéficient de cette merveilleuse invention de 1901 : le réservoir. (Vincent Vidal, Osez le préservatif, La Musardine, 2012)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]