résider

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin residere.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

résider /ʁe.zi.de/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire sa demeure ou sa résidence en quelque endroit.
    • Résider dans un lieu. — Il est de telle ville, mais il réside ordinairement à Paris.
    • On l’a imposé au lieu où il résidait. — Il résidait presque toujours sur sa terre, dans sa terre.
  2. Demeurer dans le lieu de son diocèse, de son bénéfice, etc. , en parlant d'un prélat de l’Église catholique romaine.
    • Les évêques doivent résider. — Ce bénéfice obligeait à résider.
  3. (Figuré) Consister ; se trouver.
    • La principale différence entre le Baccara en banque et le Chemin de fer réside en ce que chaque joueur, dans ce dernier jeu, devient banquier à tour de rôle. (Frans Gerver, Le guide Marabout de Tous les Jeux de Cartes, Verviers : Gérard & C°, 1966, p.43)
    • Cet homme croit que toute la sagesse, toute la science, tout le bon sens réside dans sa tête, Il croit être le seul sage, le seul savant, avoir tout le bon sens en partage.
    • C’est en lui seul que réside notre espoir.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]