raisonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Verbe composé de raison et -er.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

raisonner /ʁe.zɔ.ne/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Se servir de sa raison pour connaître, pour juger.
    • Lorsque Rousseau demandait que la démo­cratie ne supportât dans son sein aucune association particulière, il raisonnait d'après la connaissance qu'il avait des républiques du Moyen Âge ; […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.280)
    • Cet incident tapageur fit du bruit, comme il était normal, dans le Landerneau languedocien. Phénomène bien connu: quand les murs résonnent, les journalistes ne raisonnent plus. (René Cavanhie, Les esprits frappeurs de Vailhauquès, dans Le Québec sceptique, n°24, p.28, décembre 1992)
  2. Faire un syllogisme, une suite d’arguments qui s’enchaînent.
    • Raisonner juste. — Raisonner faux.
  3. Chercher et alléguer des raisons pour éclaircir une affaire, une question, pour appuyer une opinion, etc.
    • Si je raisonne objectivement, je suis obligé de constater la concomitance évidente entre la persistance du sentiment religieux dans une grande partie de la population et la continuation d'une natalité qui, […], demeure malgré tout très belle. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
    • La loi ne raisonne pas, elle commande.
  4. Répliquer, alléguer des excuses, au lieu de recevoir docilement des ordres ou des réprimandes.
    • Je n’aime pas les enfants qui raisonnent, car il ne s’agit pas de raisonner, mais d’obéir.
  5. (Marine) Reconnaître un bâtiment, s’enquérir de sa nationalité, de son chargement, de sa route
    • Faire raisonner un bâtiment.

raisonner transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Appliquer le raisonnement à quelque chose.
    • C’est un homme qui raisonne toutes ses actions, toutes ses démarches.
  2. Chercher à faire entendre raison à quelqu’un.
    • J’ai eu beau le raisonner, il n’a rien voulu entendre.

se raisonner pronominal 1er groupe (conjugaison)

  1. Se soumettre à la raison, écouter la voix de la raison.
    • Il se raisonna et fit taire sa passion.
    • Il essaya en vain de se vaincre et de se raisonner.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

(Marine) Reconnaître un navire

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]