rançon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Rançon

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du latin redemptio (« rachat »). Au sens religieux, il a été remplacé dès le XIIIe siècle par le réemprunt rédemption.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
rançon rançons
/ʁɑ̃.sɔ̃/

rançon /ʁɑ̃.sɔ̃/ féminin

  1. Prix exigé pour la délivrance d’un captif ou d’un prisonnier de guerre.
    • Qu’il dise la rançon à laquelle il fixe notre liberté, et elle sera payée, pourvu que cette exaction soit en rapport avec nos moyens. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Histoire) Somme d’argent, moyennant laquelle un vaisseau de guerre ou un corsaire relâchait un bâtiment marchand ennemi qu’il avait capturé.
  3. (Figuré) Inconvénient par lequel on paie un avantage, un plaisir, un honneur.
    • La goutte est souvent la rançon des plaisirs de la table.
    • La rançon de la gloire, des honneurs.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]