ressource

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : ressourcé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’ancien français resource, participe passé féminin substantivé de l’ancien verbe resourdre (« ressusciter, relever, remettre sur pied ») → voir re- et source.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
ressource ressources
/ʁə.suʁs/

ressource /ʁə.suʁs/ féminin

  1. Ce qui peut fournir ce dont on a besoin.
    • Depuis François 1er, les charges de la chapelle du roi étaient devenues vénales. « C'était une ressource pour l'Etat créée dans un moment difficile, et le cardinal Mazarin qui aimait à faire argent de tout, n'avait pas manqué d'en tirer parti. » (R. de Chantelauze, Le Père de la Chaize, dans Revue du Lyonnais, V.14, 1857, p.326)
    • Une très grande partie des ressources réunies par nos ménages du XXe siècle passe en oripeaux inutiles, en colifichets, en fioles, en brimborions, en honoraires de coiffeurs, en cosmétiques. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
    • Les ressources de Brasillac ont consisté, d'une part, dans les revenus de ses livres publiés par les éditeurs Plon, Denoël et Gallimard, d'autre part, dans les rémunérations de ses articles de journaux. (Jacques Isorni, Le procès de Robert Brasillac, Flammarion, 1946, p.33)
    • (Figuré) L'organisme de l'homme est riche de ressources insoupçonnées. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
  2. Ce dont on a besoin ; Moyen d’action.
    • Ressources énergétiques ; ressources matérielles.
    • Le départ des juifs n'avait pas supprimé les embarras financiers de leurs clients et ceux qui avaient besoin de capitaux n'eurent d'autre ressource que de s'adresser aux prêteurs chrétiens (lombards ou cahorsins). (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  3. (Spécialement) Moyens qu'offre une chose par son usage.
    • L’auteur ne connaissait pas assez les ressources de la langue.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe ressourcer
Indicatif Présent je me ressource
il/elle/on se ressource
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je me ressource
qu’il/elle/on se ressource
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
ressource-toi

ressource /ʁə.suʁs/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de ressourcer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de ressourcer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de ressourcer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de ressourcer.
  5. Deuxième personne du singulier de l'impératif de ressourcer.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

ressource /Prononciation ?/ féminin

  1. Variante de resource.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (resource)