revendiquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé du nom féminin revendication, il a suivit le même parcours que celui-ci : d'abord reivendiquier, il perd son premier 'i' sous l'influence des mots construits avec le préfixe re- pour donner revendiquier puis sa forme actuelle : revendiquer.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

revendiquer /ʁǝ.vɑ̃.di.ke/ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : → voir se revendiquer)

  1. (Initialement) (Droit) Demander à traiter une affaire qu'il considère comme étant de ses compétences ou relevant de sa juridiction, en parlant d'un magistrat.
    • Le procureur de la République revendiqua une cause qui était portée à un autre tribunal.
  2. (Courant) Demander à être reconnu comme l'auteur d'une action, d'une parole, d'un écrit.
  3. Réclamer une chose, concrète ou abstraite, que l'on considère nous appartenir.
    • Revendiquer des meubles, un cheval.
    • Revendiquer un héritage.
    • Il s’est trouvé tels papiers dans cet inventaire, on les a revendiqués.
  4. (Spécialement) (Politique) Réclamer des droits par l'action.
    • Un de ses tenants est le néo-royaliste Charles Maurras (1868-1952) qui revendique le retour aux provinces d'Ancien Régime dont nous savons qu'elles n'existaient pas. (Jocelyne Georges, Paris-province : un mouvement du capital, dans Province-Paris : Topographies littéraires du XIXe siècle, 2000, p.23)
  5. (Par extension) Prendre sur soi, assumer.
    • J’en revendique l’entière responsabilité.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]