ripeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De riper avec le suffixe -eur, francisation de l’anglais ripper pour le dernier sens.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ripeur ripeurs
/ʁi.pœʁ/

ripeur /ʁi.pœʁ/ masculin (équivalent féminin : ripeuse)

  1. Personne qui effectue un ripage.
  2. Ouvrier dont la fonction est de décharger les marchandises d’un camion ou d’un wagon.
    • Il était ripeur, une profession que j'exercerais bientôt et qui consiste, comme son intitulé le dit un peu, à accompagner les livreurs des grands magasins et aller quérir au fond du camion les colis avant de se les coltiner dans des escaliers trop étroits avec pour seule satisfaction de répondre aux clientes qui demandent au travers de leur porte palière : « Qui c'est? », « C'est le Printemps! », ou les jour sans : « C'est le Bazar! », selon la raison sociale de l'employeur du jour. (Jean-Baptiste Harang, Nos cœurs vaillants, Paris, Grasset, 2010, p. 15)
  3. Éboueur travaillant à l’arrière d’une benne.
    • Les ripeurs travaillent dans un bruit infernal.
  4. (Cinéma) Déménageur de décors de tournage ; il s’occupe du transport, de l’installation et du déplacement des éléments lourds du décor.
  5. (Engins) Équipement que l'on monte généralement à l’arrière d’un tracteur et constitué par un cadre le plus souvent articulé, muni d’une ou plusieurs dents, et servant à défoncer profondément le sol.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • FranceTerme, Délégation générale à la langue française et aux langues de France (ripeur)