rituel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1564) Emprunté au latin ritualis et pour le substantif de rituales (libri), « (livres) traitant des rites », dérivé de ritus (« rite »). Le moyen français avait aussi rituaire au sens de (« livre des rites ») sur le modèle d’évangéliaire.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin rituel
/ʁi.tɥɛl/
rituels
/ʁi.tɥɛl/
Féminin rituelle
/ʁi.tɥɛl/
rituelles
/ʁi.tɥɛl/

rituel

  1. (Religion) Relatif aux rites, aux règles liturgiques imposées aux fidèles par la religion, tant dans les cérémonies que dans la vie quotidienne.
    • Geste rituel. Vêtement rituel. Sacrifice rituel, bain rituel.
    • Attitude rituelle. Pureté rituelle, offrande rituelle, l’heure rituelle.
    • Chant rituel. Un repas, un festin, un dîner rituel. Meurtre rituel.
    • Des fonctions rituelles. Des prêtres réduits à des fonctions toutes rituelles. (Renan)
    • En ce moment, elle avait des yeux cochons, des gestes gras et mous, ce lapement en quelque sorte rituel de la bouche, qu'ont toutes les proxénètes et que j'avais observé aux lèvres de «Madame Rebecca Ranvet, Modes»...
      ( Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre, 1915)
    • Déjà, le Targui avait ramené sur son front et sur son visage le voile bleu rituel. Il fallait même qu’il fût bien affamé pour n’avoir pas accompli plus tôt cette formalité indispensable. (Pierre Benoit, L'Atlantide, 1919)
    • Pour fêter le soleil qui était en train de décroître derrière les branches noires des douldouls, nous faisions, frappant des pieds, puis des mains, la ronde rituelle, en chantant l’hymne sonrhaï.
      Telles étaient nos occupations ordinaires de petites filles libres.
      (Pierre Benoit, ibid.)
    • Le Christianisme romain tend alors à n’être qu’un formalisme rituel, pour lequel l’idéal du fidèle devient le bon paroissien qui pratique et qui croit sans discussion. (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
  2. (Sens courant) Réglé comme un rite religieux; consacré, habituel, conventionnel. Exécuté (acte, geste) ou prononcé (mots, parole) avec exactitude et précaution.
    • « Tout ceci de vous à moi », me dit Bergotte en me quittant devant ma porte. Quelques années plus tard, je lui aurais répondu : « Je ne répète jamais rien. » C’est la phrase rituelle des gens du monde, par laquelle chaque fois le médisant est faussement rassuré. (Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1919)
    • Il y avait, dans les charcuteries, des filles charnues qui traitaient la vie comme une danse; elles honoraient les pâtés de gestes rituels, de caresses douillettes. Oh! les suaves pâtés! (Duhamel, Confession de Minuit, 1920)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rituel rituels
/ʁi.tɥɛl/

rituel /ʁi.tɥɛl/ masculin

  1. (Religion) Livre des rites, détaillant les cérémonies, les prières, les instructions relatives aux sacrements, aux formules à prononcer, aux gestes à accomplir, et définissant le rôle des prêtres; missel.
    • Le rituel romain. Le rituel de Paris. On a imprimé un nouveau rituel adapté.
    • Les rituels égyptiens (gravés ou sur papyrus).
    • La cathédrale paraissait morne et gardait volontiers le silence. Les fêtes et les enterrements avaient leur simple sonnerie, sèche et nue, ce que le rituel exigeait, rien de plus. (Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Felton s'approcha d'elle et dit:
      «Lord de Winter, qui est catholique comme vous, madame, a pensé que la privation des rites et des cérémonies de votre religion peut vous être pénible: il consent donc à ce que vous lisiez chaque jour l'ordinaire de votre messe, et voici un livre qui en contient le rituel
      (Dumas, Les Trois Mousquetaires, 1844)
    • Et nous pourrions, d’après le Rituel, parler d’autre chose encore que de la poitrine, mais Dieu sait quelle sainte colère nous aurions excitée chez le ministère public, si nous avions parlé des reins : (…) Si nous avions dit cela, de quelle foudre n’auriez-vous pas tenté de nous accabler, monsieur l’avocat impérial ! et cependant le Rituel ajoute : « Le malade doit, dans ce moment détester de nouveau tant de plaisirs illicites, tant de délectations charnelles... » Voilà le Rituel, et vous y avez vu l’article incriminé ; il n’y a pas une raillerie, tout y est sérieux et émouvant. (Jules Sénard, Plaidoirie devant le Tribunal correctionnel de Paris, (Annexe à Madame Bovary, de G. Flaubert, 1857)
    • Les rituels pour la séquestration des lépreux différaient peu des offices des morts.
      (Michelet, Histoire de France, T. 4 - 1305-1364, 1876)
    • Voici maintenant quelques passages gnostiques d'un rituel où le culte d'Ennoïa est exposé d'une façon plus ou moins claire. (Retté, Au pays des lys noirs, 1913)
  2. (Religion) Rites religieux imposés aux pratiquants d'une religion.
    • Un rituel compliqué, cruel, secret, immuable, inavouable. Une grande simplicité de rituel.
    • De plus, un système monastique envahissant endoctrinait des dizaines de milliers d’enfants de moins de dix ans dans des rituels superstitieux, tout en les forçant au célibat dans une vie inutile de prière et d’études religieuses. (Louis Dubé, La sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, n°66, p.5, été 2008)
  3. (Sens courant) Habitudes profanes respectées avec un scrupule quasi religieux, ou bâties sur un modèle réglé et figé faisant penser à une cérémonie religieuse. Cérémonial (sens figuré).
    • Les carnavals, sont des rituels de compensation, les bizutages, des rituels d'initiation et d'intégration.
    • Le symbolisme et les rituels des grades dans la franc-maçonnerie.
    • Le rituel du lever du Roi à Versailles, de la promenade, et de la présentation à la Cour.
    • Le rituel de la passation de pouvoir à Matignon.
    • Le rituel des départs en vacances: les préparatifs obligatoires, et les précautions minutieuses pour ne rien oublier.
  4. (En particulier) (Beauté) Séquence de gestes, dont la régularité rigoureuse et la précision font penser à un rite religieux.
    • Un rituel de soin ( long mais efficace ). Un rituel soin. Un rituel soins du visage. Le rituel cheveux. Cheveux très secs, frisés : mon rituel soin.
    • Pour un rituel soin efficace, il est essentiel d’utiliser des produits qui correspondent à sa nature de cheveux. (Closer, 2013).

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]